Détail

La délimitation d'espaces suffisamment grands réservés aux cours d'eau (ici au Doubs près de la Motte / JU) est controversée dans de nombreux endroits (Photo : OFEV, Ex-Press, Herbert Böhler & Flurin Bertsch).

Regard rétrospectif sur la politique de l'eau 2017

Le soutien financier et la poursuite du développement de l'énergie hydraulique, les impacts négatifs des produits phytosanitaires et la délimitation des espaces à réserver aux cours d'eau ont été les thèmes marquants de la politique suisse de l'eau en 2017. Un article paru dans le magazine Aqua & Gas présente une vue d'ensemble de ces questions, mais anticipe aussi un peu celles dont le Parlement et les commissions à Berne devraient probablement continuer de s’occuper en ce qui concerne l'eau et les cours d'eau. Avec la révision de la loi sur la protection des eaux de 2011, la Suisse a accordé une importance accrue à la protection des cours d'eau en tant qu'habitats. Avec les rapports sur les produits phytosanitaires dans les cours d'eau et dans les eaux souterraines ainsi qu'avec deux initiatives populaires récemment lancées, la discussion au niveau politique s'est à nouveau davantage orientée en 2017 vers la protection des ressources.

Lien vers l'article (en allemand, résumé en français)

Créée par Andri Bryner